Tom Yum Goong (Tom Yam Kung) soupe de crevette épicée thaïlandaise

Tom Yum Goong (Tom Yam Kung) soupe de crevette épicée thaïlandaise

L’un des plats thaïlandais les plus célèbres, que nous pensons être l’une des meilleures soupes du monde, est le Tom Yum Goong (ต้มยำกุ้ง).

Ce que nous aimons le plus à propos de cette soupe de crevettes épicée, ce sont les saveurs de citronnelle, de galanga, de feuilles de citron kaffir, de piments thaïlandais frais et de jus de citron vert frais. Ces saveurs se mélangent pour créer un bouillon sain et apaisant qui illuminera vos papilles.

Si vous souhaitez cuisiner une soupe authentique qui impressionnera toute votre famille ou tous vos amis, essayez cette recette de soupe tom yum. Gardez en tête qu’elle ressemble plus à une soupe préparée dans les rues de Thaïlande qu’une Tom Yam Kung finement élaborée dans un restaurant chic.

Sachez aussi qu’il y a deux versions de soupe Tom Yum :

  • Tom Yum Goong Nam Sai (ต้มยำกุ้งน้ำใส) : il s’agit du Tom Yum avec des crevettes dans un bouillon clair.
  • Tom Yum Goong Nam Khon (ต้มยำกุ้งน้ำข้น) : c’est la version laiteuse et crémeuse de cette soupe.

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le Tom Yum n’est pas rendu crémeux par le lait de coco. C’est en fait un tout autre ingrédient : le lait évaporé en conserve (par opposition au lait concentré sucré).

Dans cette fiche recette, nous allons vous montrer comment réaliser les deux versions (Nam Sai et Nam Khon), en fonction du style que vous préférez (les deux sont courants en Thaïlande).

Le Goong (กุ้ง) signifie “la crevette”. Il s’agit de l’ingrédient le plus populaire avec lequel préparer cette soupe. Mais vous pouvez également choisir de la préparer avec un mélange de fruits de mer (comme le calmar, le poulet ou le poisson).

Si possible, achetez des crevettes d’eau douce pour préparer cette recette. Mais en absolu, vous pouvez utiliser n’importe quel type de crevette ou viande de votre choix.

Deux versions de soupe Tom Yum (Nam Sai et Nam Khon)

 

Durée de préparation (minutes) : 10

Durée de cuisson (minutes) : 20

Durée totale (minutes) : 30

Pour combien de personnes ? 5 ou 6 bols

 

Ingrédients

  • 2 litres d’eau
  • 4 branches de citronnelle
  • 1 morceau (3 cm) de galanga
  • 10 feuilles de citron kaffir
  • 10 piments thaïlandais
  • 5 gousses d’ail
  • 500 grammes de crevettes
  • 300 g de pleurotes
  • 2 tomates Roma
  • 2 oignons blancs (de taille moyenne)
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 8 à 12 cuillères à soupe de sauce de poisson (selon votre goût)
  • 8 à 12 cuillères à soupe de jus de citron vert (10 à 15 citrons verts)
  • 1 poignée de coriandre

Pour la version crémeuse :

  • 3 cuillères à soupe de pâte de piment thaï en conserve (nam prik pao, น้ำพริกเผา)
  • 10 cuillères à soupe de lait évaporé
  • Testez régulièrement. Vous pourriez avoir besoin d’ajouter plus de jus de citron vert ou de sauce de poisson car le lait et la pâte de piment thaï renforcent les goûts aigre et salé de la soupe.

 

Difficulté : moyenne

 

Préparation

  1. Mettre 2 litres d’eau dans une casserole pour faire bouillir.
  2. Presser le citron vert dès maintenant afin d’éviter de devoir le faire quand vous en aurez besoin plus tard. Trancher environ 10 citrons verts et les réduire en jus dans un petit bol, puis mettre de côté pour plus tard.
  3. Prendre les tiges de citronnelle et commencer par déchirer la feuille la plus à l’extérieur et la jeter. Ensuite, utiliser un maillet pour piler légèrement la citronnelle afin de libérer les arômes. Ensuite, il suffit de couper les tiges en diagonale en lanières de 3 centimètres environ.
  4. Prendre un morceau de galanga (de la taille d’un pouce) et le couper en tranches.
  5. Casser grossièrement environ 10 feuilles de citron kaffir (inutile de les couper, il faut juste les déchirer, ce qui aidera à libérer leur saveur).
  6. Éplucher 5 gousses d’ail.
  7. Nous utilisons environ 10 piments thaïlandais (prik kee noo) pour cette recette, mais vous pouvez en utiliser autant que vous le souhaitez. Commencer par enlever la tige, puis les couper en deux ou leur pilonner un peu sur votre planche à découper (faire attention aux graines volantes). Vous pouvez également retirer les graines si vous aimez trop la saveur pimentée sans pouvoir supporter trop de chaleur.
  8. Lancer la citronnelle, le galanga, les feuilles de citron kaffir, l’ail et les piments dans l’eau. Vous pouvez mettre le couvercle juste pour que l’eau commence à bouillir et pour que toutes les saveurs d’herbes soient libérées plus rapidement.
  9. Maintenant, préparer les crevettes (ou toute autre viande que vous avez choisie pour préparer cette soupe Tom Yum. Essayer d’acheter du goong mae nam (แม่น้ำ), la crevette d’eau douce, pour préparer ce plat. Couper tous les tentacules des crevettes.
  10. Faire bouillir votre soupe avec toutes les herbes à l’intérieur pendant 10 minutes environ. Vous pouvez ensuite ajouter les crevettes et réduire le feu au minimum.
  11. Ajouter ensuite les champignons (que vous aurez rincés au préalable).
  12. Prendre deux tomates roma et deux petits oignons blancs puis les couper en quartiers (de taille assez grande). Les ajouter au tom yum.
  13. Si vous utilisez des crevettes pour cette recette de tom yum, vous risquez d’avoir un peu de mousse au-dessus de la soupe. Dans ce cas, vous pouvez écumer et jeter cette mousse.
  14. Faire bouillir le tom yum pendant environ 2-3 minutes.
  15. Ensuite, ajouter environ 6 cuillères à soupe de sauce de poisson et 2 cuillères à café de sucre (vous aurez peut-être besoin de plus, mais commencez par ça).
  16. Faire bouillir le tom yum pendant une minute ou deux, puis éteindre le feu. La soupe ne doit pas être trop cuite. Les champignons et les oignons doivent être moelleux. Et c’est prêt.
  17. Une fois le feu éteint, ajouter environ 8 cuillères à soupe de jus de citron vert (la quantité dépend de votre goût).
  18. Goûter régulièrement jusqu’à ce que la soupe du tom yum soit aigre et salée à votre goût. Normalement vous allez ajouter plus de sauce de poisson, de sucre ou de jus de citron vert.
  19. Finalement, hacher une poignée de coriandre fraîche, la mettre dans la soupe et donner à votre tom yum un dernier coup. Le jus de citron vert et la coriandre ont un goût plus frais et plus vif quand ils ne sont pas bouillis. C’est pourquoi vous devriez éteindre le feu avant de les ajouter.
  20. Vous avez maintenant une soupe Tom Yum Goong Nam Sai (la version non crémeuse de tom yum, avec un bouillon clair).

Deux bols de soupe Tom Yum

Pour la version laiteuse et crémeuse de Tom Yum (Nam Khon) :

  1. Pour cette recette, enlever la moitié de la soupe tom yum préparée précédemment (avec bouillon clair) et la mettre de côté, puis rendre l’autre moitié crémeuse et laiteuse.
  2. Allumer votre feu, le garder faible.
  3. Ajouter environ 3 cuillères à soupe de pâte de piment thaï en conserve (nam prik pao) à votre soupe et mélanger.
  4. Ajouter aussi 10 cuillères à soupe de lait évaporé.
  5. Mélanger le tout et laisser votre soupe chauffer environ 1 minute.
  6. Tester et évaluer le goût. La pâte de piment thaï et la consistance crémeuse provenant du lait évaporé modifieront les saveurs de la version “bouillon clair”. Vous aurez donc peut-être besoin d’ajouter du jus de citron vert et de la sauce de poisson. Continuer simplement à tester le goût jusqu’à ce que cela vous convienne.
  7. Et là, la version crémeuse/laiteuse de tom yum est prête (Tom Yum Nam Khon).

Un bol de soupe laiteuse et crémeuse Tom Yum Nam Khon

 

Vidéo de la recette

Les ingrédients peuvent varier légèrement (notamment au niveau des quantités/volumes) dans la vidéo de recette Tom Yum Goong ci-dessous.

 

Conseils

  • Vous pouvez congeler cette soupe si vous ne pouvez pas la finir en un repas (3 mois maximum).
  • Si vous voulez simplement conserver le reste dans le réfrigérateur, vous ne devriez la garder que 5 jours au maximum.
  • Vous pouvez manger la Tom Yam Kung telle quelle ou avec des nouilles.
  • Ce plat est servi au mieux avec des entrées Thaï.

 

Remarques diverses :

  • Le Tom Yum Goong est une soupe thaïlandaise destinée à être consommée avec une variété d’autres plats thaïlandais. Elle n’est pas normalement consommée comme un bol individuel de soupe, comme ce serait le cas dans les cultures occidentales. C’est plutôt un plat qui se mange en groupe, qui va de pair avec d’autres plats, et se mange avec du riz.
  • Beaucoup de gens préfèrent le Tom Yum Goong Nam Sai (la version non crémeuse) parce qu’il est si pur et clair, et qu’il semble plus sain. De plus, les saveurs acides et la chaleur des piments forts sont généralement un peu plus prononcées dans cette version. Le Tom Yum Goong Nam Khon (la version crémeuse) est plus riche et plus crémeux, et généralement un peu plus sucré. La consistance crémeuse atténue généralement un peu la chaleur du piment et l’acidité générale de la soupe.

Vue rapprochée sur un bol de Tom Yam Kung

 

Le saviez-vous ?

Cette soupe favorite de la population thaïlandaise a la capacité d’améliorer le système immunitaire. Dès que vous mettez la première cuillerée de cette soupe parfumée dans votre bouche, vous commencez à ressentir un effet déstressant et rajeunissant résultant de l’harmonie des saveurs d’agrumes de feuilles de citron kaffir et de citronnelle.

Les lecteurs ont donné la note suivante à cette recette :
[ Nombre total de votes : 1 | Score moyen : 5 ]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.